Le terme vient du grec, et signifie : « La mise à jour de l'être profond. »

Geneviève François, psychothérapeute, définit 3 formes de l'inconscient qui est ce que nous croyons que nous ne savons pas :
- l'inconscient-piège : où l'on trouve le refoulement des pulsions animales, sentiments inavouables, souffrances excessives. Ce que nous ne voulons pas savoir existe quelque part dans notre cerveau, ainsi que dans notre corps, sous forme de tensions, maladies...
- l'inconscient-filtre : Protection automatique qui nous rend opérationnels en repoussant vers l'arrière ce qui nous encombre.
- l'inconscient-conseil : nous permet de conserver le contact avec un ordre de réalité différent de celui dans lequel nous évoluons pendant nos périodes de veille. Ce savoir inconscient nous fait comprendre ce que notre rationalité ne peut expliquer, ce qui nous fait faire les bons choix dans notre vie.

Avec cette technique, le thérapeute reçoit des informations depuis l'inconscient du sujet; informations libératrices. Dans la pratique manuelle, ces informations participent à la libération des articulations. Je vous livre ici ce que mon inconscient a révélé au sujet de cette « reliance » qu'est la psychophanie : « Je lui sers de témoin de passage vers la représentation de son monde intérieur, et également de passage vers son devenir d'être. »

J'utilise cette technique, si besoin, pendant une séance d'écoute tissulaire lorsque la résistante persiste.

Lien: http://www.tmpp.net/

***

Ce site a été conçu par Mô Girard : graphisme / webdesign

Accueil Ostéopathie Psychophanie Hatha Yoga La Trame Ilahinoor Contact